Chaise à porteurs pour Julia Gillard

Chaise à porteurs pour Julia Gillard

Chaise à porteurs pour Julia Gillard

Mis à jour 30 August 2012, 10:12 AEST

Un fauteuil cérémoniel porté par plusieurs hommes, pour être exact.

C'est ainsi que le Premier ministre australien, Julia Gillard, a été conduite vers l'auditorium à ciel ouvert pour écouter le discours de l'ouverture officielle du 43ème sommet du Forum des Îles du Pacifique (FIP).


Un discours d'ouverture prononcé par Tuiloma Neroni Slade, le Secrétaire général du Forum des îles. Un discours sombre au milieu des couleurs chatoyantes, des chorales d'enfants, des percussions et des chants traditionnels : « Les exigences de l'humanité ont des conséquences néfastes qui font pression sur l'océan. », a-t-il souligné.


Le changement climatique, les conséquences du changement climatique, notamment sur les îles à fleur d'océan, et les efforts pour tenter de protéger des environnements océaniques d'une valeur inestimable et qui compte parmi les derniers ont dominé les entretiens.


Autres questions d'importance : le commerce et les activités criminelles dans la région.


Julian Gillard a aussi soulevé la question de l'égalité des genres et encouragé la participation des femmes sur la scène politique. Le Pacifique étant l'une des régions du monde qui compte le moins de femmes députées.


Les îles Cook qui accueille ce sommet du Forum ont profité de la cérémonie d'ouverture pour annoncer la création du plus grand parc marin de la planète qui couvre  la moitié de la partie sud des eaux territoriales des15 îles de l'archipel.