Kiribati et les Seychelles accusés de donner des passeports aux Nord-Coréens

Kiribati et les Seychelles accusés de donner des passeports aux Nord-Coréens

Kiribati et les Seychelles accusés de donner des passeports aux Nord-Coréens

Mis à jour 10 December 2012, 9:15 AEST

Une société nord-coréenne qui, selon les Nations Unies, ne serait qu'une façade pour la contrebande d'armes, se serait approvisionnée en passeport chez des petites nations, notamment les Seychelles et dans notre région, Kiribati.

Ces deux pays ont en fait accordé des passeports aux directeurs d'une société opérant depuis Hong Kong : New East International Tarding Ltd. Et les directeurs, Choi Han et Ju Ok Hui, sont Nord-Coréens.


Et il se trouve que ces deux hommes, selon un reportage de notre maison mère l'ABC, font partie du Second Comité Économique de la Corée du Nord, comité qui vend des armes à travers le monde.


Les autorités de Kiribati n'ont pas répondu à nos questions qualifiées de 'désobligeantes'.