Un mouvement syndical tente de botter en touche l'administration fidjienne

Un mouvement syndical tente de botter en touche l'administration fidjienne

Un mouvement syndical tente de botter en touche l'administration fidjienne

Posté à 11 December 2012, 9:14 AEDT

Pour la remplacer par un gouvernement par intérim....

Un mouvement international regroupant l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont ajouté leur poids aux revendications des syndicalistes fidjiens pour la mise en place d'un gouvernement par intérim pour remplacer l'administration par intérim de Frank Bainimarama, auteur du coup d'État militaire de 2006, et en attendant les élections promises en 2014.


Les grandes centrales syndicales de ces 4 pays (ACTU, NZCTU, TUC et AFL-CIO) demandent à leur gouvernement respectif de soutenir cette proposition de gouvernement par intérim qui a été soumise à la Commission constitutionnelle des îles Fidji.


Conformément à la proposition, l'administration par intérim devrait céder le pouvoir à un gouvernement par intérim 3 mois avant les élections de 2014 pour éviter toute interférence de l'administration Bainimarama pendant le processus électoral.