Samoa: les agriculteurs replantent avec l'aide des Australiens

Samoa: les agriculteurs replantent avec l'aide des Australiens

Samoa: les agriculteurs replantent avec l'aide des Australiens

Mis à jour 3 January 2013, 14:21 AEDT

Le bilan des victimes du cyclone est toujours de 5 morts confirmées et 11 disparus.

 

Mais la terre aussi a beaucoup souffert. Particulièrement les champs, dont beaucoup sont en hauteur. Ils ont pris les vents de plein fouet. L'éleveur et agriculteur australien Mike Smith s'est saisi du problème. Il y a 3 ans, il a créé la Fondation Organic Matters, et sillonne le Pacifique Sud depuis pour promouvoir l'agriculture durable. Mike Smith : 
 
«Les agriculteurs ont subi des gros dommages et on n'en n'a pas beaucoup entendu parler dans les médias australiens. Beaucoup de serres ont été détruites par le cyclone. Elles fournissaient des semis, des tomates etc., aux supermarchés et agriculteurs du pays. Pas mal de plantations de papayes et de bananes ont purement et simplement disparu. Même chose pour les plantations de taros, encore plus importantes. Donc les Samoans doivent replanter. Or le pays repose de plus en plus sur les importations de produits alimentaires, il y a de moins en moins de plantations, donc le Samoa ne va pas se relever facilement du passage du cyclone. Depuis quelques années nous sensibilisons les fermiers samoans au besoin de planter plus, justement pour pouvoir faire face quand le pays est touché par une catastrophe naturelle.» 
 
La Fondation Organic Matters a lancé un appel à donation juste avant Noël pour aider les agriculteurs samoans à acheter des semences: 
 
«Les dons serviront à replanter des bananes, des papayes, et des légumes  autres. Notre objectif de collecter 10 000 dollars était passablement ambitieux d'autant que c'était vraiment juste avant Noël et les gens avaient d'autres préoccupations! Mais les Australiens ont été très généreux et nous avons réussi à collecter 3500 dollars en seulement 5 jours. Nous pouvons toujours recevoir vos dons. Mais nous sommes déjà en train de distribuer l'argent aux agriculteurs. En tous les cas, c'est un beau résultat et on peut remercier les médias sociaux qui nous ont bien aidés !» 
 
Mike Smith, le président-fondateur de la Fondation Organic Matters, au micro de Campbell Cooney sur Radio Australie. Il se rendra la semaine prochaine à Fidji pour évaluer les dégâts causés par Evan dans les plantations.