Problèmes de juridiction sur Manus Island

Problèmes de juridiction sur Manus Island

Problèmes de juridiction sur Manus Island

Posté à 7 January 2013, 9:10 AEDT

C'est sur cette île de Papouasie Nouvelle-Guinée que le gouvernement australien a ouvert un centre de détention pour demandeurs d'asile.

Centre qui abrite actuellement une centaine de personnes.

C'est un incident survenu au lendemain de Noël qui a soulevé ces problèmes. Une détenue iranienne a frappé à la tête un garde de l'entreprise de sécurité G4S. Le garde a perdu connaissance pendant plusieurs minutes.


Appelée sur les lieux, la police n'a pas été en mesure d'arrêter l'agresseur, la demandeuse d'asile iranienne. Le gouvernement australien et le gouvernement papou s'y sont opposés.


La police s'inquiète puisque selon la convention signée entre les deux pays, les détenus de Manus Island tombent sous le coup de la loi papoue, ce qui ne semble pas être le cas. actuellement.


À noter qu'il n'y a pas de représentant diplomatique australien sur l'île de Manus pour expliquer à la police et aux autorités locales pourquoi les demandeurs d'asile, des Iraniens et des Sri-lankais pour la plupart,  sont à l'abri des lois de Papouasie Nouvelle-Guinée.