Dunalley : l'une des villes les plus touchées par les incendies

Dunalley : l'une des villes les plus touchées par les incendies

Dunalley : l'une des villes les plus touchées par les incendies

Posté à 8 January 2013, 8:31 AEST

Cette ville de Tasmanie est coupée de la capitale Hobart et de la péninsule de Tasman depuis le début des feux de brousse, le vendredi 4 décembre.

Le principal axe routier est toujours fermé et des bateaux sont arrivés sur place pour acheminer des secours. Les habitations et les bâtiments ne sont plus que des monticules de débris et des poutres de fer et des plaques de tôle ondulée calcinées et tordues . Si une centaine de maisons ont été détruites à travers la Tasmanie... 85 l'ont été à Dunalley

Nous avons recueillis quelques témoignages. Celui de Sandy Gray, un fermier local. Sa famille a survécu. Il nous a raconté comment.

GRAY : « En premier, ils ont été à la plage à côté de chez nous, mais la végétation du côté ouest s'est mise à brûler. On leur a dit d'aller plus loin. Ils ont donc pris la voiture et ont conduit le long du littoral jusqu'à un cap. Mais comme le feu continuait de s'approcher tout le monde est rentré dans l'eau pour s'éloigner de plus en plus loin. »

Mais quel âge ont les enfants ? Et à quelle hauteur était l'eau ?

GRAY : « Un enfant d'un an. 4 filles et femmes et mon beau-frère était là, c'est lui qui a conduit la voiture le long des côtes rocheuses…. »

Greg Mann, un habitant de Dunalley, et sa fille de 10 ans, Florence se sont abrités sous une jetée.

MANN : « Nous sommes rentrés dans l'eau et nous nous sommes cachés sous la jetée avec de l'eau jusqu'à la poitrine. Et quand le plus gros de l'incendie est parti, nous sommes sortis de l'eau pour nous abriter ailleurs. »

Ceux qui sont sortis de l'eau se sont réfugiés sur un terrain à l'arrière du pub de Dunalley. Sandy est une touriste de l'État du Victoria qui s'apprêtait à retourner à Hobart quand elle a été surprise par les flammes.

SANDY : « Nous avons fait demi-tour et nous avons garé la voiture derrière le pub de Dunalley sur un terrain déblayé, une mauvaise expérience. Il faisait très chaud avec beaucoup de vent et nous avons regardé tout ce qui brûlait autour de nous, en face de nous. C'était choquant. Vraiment pas bien »

Choquant également d'assister impuissant à la destruction de tous les biens des habitants locaux ?

SANDY : « Ça vous brise le cœur, je me sens si triste pour eux. Et cette région est tellement jolie. »

Julia Gillard, le Premier ministre australien, s'est rendue sur les lieux hier. Toute la nation est avec vous, a-t-elle déclaré tandis qu'une flottille de petits bateaux arrivait des quatre horizons pour approvisionner cette ville et cette péninsule ravagées par le feu.