Port Moresby et sa mauvaise réputation

Port Moresby et sa mauvaise réputation

Port Moresby et sa mauvaise réputation

Posté à 8 January 2013, 8:38 AEST

À tort ou à raison, la capitale de Papouasie Nouvelle-Guinée est considérée comme l'une des villes les plus dangereuses de la planète.

Les autorités locales désirent maintenant installer des caméras de sécurité à travers toute la capitale et le Gouverneur du District de cette capitale, Powes Parkop, aimerait bien confier Port Moresby à une entreprise de sécurité privée. Le problème avec ce plan que certains jugent radical est que la police ne veut pas en entendre parler.
La parole est au Gouverneur Powes Parkop.

PARKOP : « N'importe qui peut faire ce qu'il veut n'importe quand, n'importe où et il faut que ça cesse. Nous devons intervenir pour contrecarrer cette mentalité d'impunité, notamment chez les jeunes. Il faut qu'ils changent de mentalité et arrête de penser qu'ils ne risquent rien et qu'ils peuvent voler un sac ou une voiture. »

Le Gouverneur est allé de l'avant. Quelques caméras de sécurité ont été installées et les images sont renvoyées au siège de la société de sécurité internationale G4S à port Moresby.  En cas d'incident, G4S alerte la police qui selon le Gouverneur ne fait pas son travail. Powes Parkop veut aller plus loin et estime donc que c'est à G4S d'intervenir directement en cas d'incident.

PARKOP : « Nous avons moins de 1 000 policiers hommes et femmes alors que cette ville et la population ne font que grandir. Nous sommes aux alentours de 700 000 habitants actuellement et nous pourrions dans 5 ans dépassé le million. »

Des passants interrogés dans un marché de la capitale où les voleurs et les pickpockets guettent leurs proies seraient plutôt en faveur de cette force de sécurité privée et d'une multiplication des caméras de sécurité.

PASSANT : « Oui, je pense que c'est une bonne initiative parce qu'à l'heure actuelle le gouvernement ne fait rien pour surveiller les criminels. »

Et un autre d'ajouter…

PASSANT : « L'ordre public est un problème dans ce pays et je pense que l'initiative du gouverneur minimisera les délits dans la ville. »

Une initiative dont la police ne veut pas entendre parler. Peter Guinness est le chef de la police métropolitaine de Port Moresby.

GUINNESS : « Je ne vais pas discuter ou je ne vais pas coopérer, la police ne va pas coopérer avec G4S. Et si G4S s'empare des devoirs et des responsabilités de la police, c'est une infraction à la loi et c'est interdit de de créer une force de police extraordinaire en Papouasie Nouvelle-Guinée. »

Peter Guinness nous a précisé qu'il n'avait pas du tout été consulté à propos de l'installation des caméras de sécurités et de l'utilisation des services de l'entreprise de sécurité. Les caméras de sécurité, dit-il, sont une atteinte à la vie privée comme le stipule la constitution.