Vaste exercice d'entraînement militaire à Guam

Vaste exercice d'entraînement militaire à Guam

Vaste exercice d'entraînement militaire à Guam

Posté à 5 February 2013, 9:31 AEDT

Ces exercices  ont commencé le 4 février dans cette île du Pacifique et Territoire non-incorporé et organisé des États-Unis.

Maureen Maratita et la directrice de publication du Guam Business Magazine et du Marianas Business Journal.

MARATITA : « Cope North est un exercice militaire qui se déroule du 4 au 15 février. Et cela souligne l'importance des activités militaires pour nous à Guam. En fait, l'armée est l'un des deux piliers de notre économie, l'autre c'est le tourisme. »

Et que sait-on de ces exercices ?

MARATITA : « Nous avons quelques détails. Nous savons qu'il devrait approximativement y avoir 1 000 participants des États-Unis, le contingent japonais est de 450 et je crois 300 de l'armée de l'air australienne. C'est un exercice aérien.
Tout le personnel américain ne sera pas à Guam, il y en aura dans les îles Mariannes du Nord à Saipan et Tinian. Mais, il y aura aussi des Australiens et des Japonais dans nos villes. Donc il y a des retombées économique pour nous.
»

L'armée au centre de l'économie puisque le personnel militaire et civil des États-Unis doivent payer des impôts à Guam ; des impôts qui alimentent les fonds généraux du gouvernement de Guam et ces impôts représentent dans les 10% de ces fonds généraux.

Le personnel militaire et civil ne passe donc pas inaperçu à Guam.

MARATITA : « C'est environ 12% de la population mais si vous ajoutez les employés civils et les familles alors ça fait environ 19 000 personnes sur une population de 160 000. Certains membres du personnel vivent dans les deux bases que nous avons ici, une base navale et une base aérienne. Mais d'autres vivent en dehors de la ville et ça c'est bien pour l'immobilier et puis il y a les produits et les services qu'ils utilisent. »

Et à cela, il faut ajouter les visites des bâtiments militaires qui font une escale à Guam pour se réapprovisionner pendant que les marins partent en permission et dépensent en moyenne de 200 à 300 dollars par jour en chambre d'hôtel ou en loisirs.