Grogne chez les utilisateurs de portables dans le Pacifique

Grogne chez les utilisateurs de portables dans le Pacifique

Grogne chez les utilisateurs de portables dans le Pacifique

Posté à 27 February 2013, 10:22 AEST

Virgin Mobile a annoncé une augmentation des tarifs des appels internationaux dans 20 pays à partir du 28 février.

À partir de cette date, les clients de Virgin Mobile devraient payer leurs appels 12 fois plus cher dans certaines régions du Pacifique. Au nombre des nations océaniennes les plus affectées : la Papouasie Nouvelle-Guinée, les îles Salomon, les îles Cook, Tokelau et Nauru où un appel à l'étranger pourrait être facturé jusqu'à 25 dollars la minute.

Lydia Sper a signé un forfait avec Virgin pour rester en contact avec son fiancé aux îles Fidji. Nous lui avons parlé.

SPER : « Et subitement, je reçois un mail de Virgin Mobile me disant que les tarifs des appels internationaux vont augmenter le 28 février. J'ai regardé et ces appels vont passer à 6 dollars la minute. J'ai été choquée par cette augmentation de 300% et je me suis que je pourrais appeler mon fiancé une heure par mois en fait. »

De nombreux clients de Virgin se sont plaints et ont laissé des messages sur le site de cette société. Un client indique que son épouse a signé avec Virgin pour rester en contact avec sa famille en Papouasie Nouvelle-Guinée à raison de 2,80 dollars la minute et que les appels seront facturés 25 dollars la minute après le 28 février.

Un autre affirme que les appels de sa femme sur l'île de Norfolk vont augmenter de 1 250% par minute.

Le président d'une association tongienne de Nouvelle-Zélande souligne que les appels téléphoniques sont la principale source de contact pour les Océaniens qui vivent en Australie et en Nouvelle-Zélande qui désirent maintenir des relations avec leurs amis et la famille.

MAKA : « Nous ne sommes pas de ceux qui écrivent des lettres. C'est une époque moderne et nous sommes meilleurs avec les télécommunications quand il s'agit de parler à ceux que l'on aime et nous pouvons vraiment ressentir si ça va bien ou si ça ne va pas en termes de relations avec la famille. »

Un communique de Virgin indique que ces augmentations des tarifs est due à la conjoncture, aux taux de change et aux régulations gouvernementales.

Michael de Percy, professeur en sciences politiques à l'Université de Canberra indique que le coût du maintien des infrastructures est probablement à l'origine de cette hausse des tarifs des appels internationaux.

DE PERCY : « D'après ce que je comprends, Virgin est l'un de quelques fournisseurs qui fournit un crédit international dans leurs packages et je pense que c'est un problème régional. Si vous regardez les destinations les plus populaires des appels, vous verrez souvent que les prix ont en fait descendu mais le Pacifique ne compte pas parmi les destinations les plus populaires. Il faut des investissements substantiels et des infrastructures pour ce que je présume être un retour minium en termes de volume des télécommunications internationales. Je crois que c'est la principale raison derrière ce problème spécifique. »

Ces augmentations des tarifs des appels internationaux vont en tous les cas convaincre des clients d'aller voir la concurrence. Comme Lydia Sper et son fiancé fidjien.

SPER : « Quelqu'un m'a parlé d'une puce que l'on peut acheter pour appeler Fidji à raison de 19 centimes la minute. Je vais donc prendre un autre fournisseur, acheter une autre puce à 19 centimes la minute ce qui est mieux que 6 dollars. »