Australia Votes 2016

The latest news, analysis and colour from the campaign trail from around the ABC.

 

Ned Kelly: justicier au grand coeur ou assassin sans scrupules?

Ned Kelly: justicier au grand coeur ou assassin sans scrupules?

Ned Kelly: justicier au grand coeur ou assassin sans scrupules?

Mis à jour 19 March 2014, 11:19 AEDT

Le 26 janvier, l'Australie a célébré sa fête nationale - le Jour de l'Australie. Le 26 janvier 1788, 11 navires transportant des bagnards de Grande-Bretagne sont arrivés dans la baie de Sydney.

C'est le Capitaine Arthur Philip qui était à la tête de cette Première flotte, de ces tout premiers colons britanniques à poser le pied sur le sol australien.

Cette commémoration marque plus la création de l'Etat de la Nouvelle Galles du Sud que de l'Australie, qui n'est née que le 1er janvier 1901, quand les 6 Etats se sont fédérés. Qu'importe, chaque 26 janvier est pour l'Australie l'occasion de rendre hommage à ses héros. 132 Australiens d'exception seront honorés pour leur contribution à la société - il peut s'agit d'entrepreneurs sociaux, d'artistes aborigènes, ou de sportifs qui défendent la cause des handicapés par exemple. Et chaque année refleurit la polémique sur LE héros absolu australien - Ned Kelly, un gangster de la fin du XIXème siècle, qui a braqué quelques banques et brûlé au passage les contrats d'hypothèque de quelques colons irlandais, les libérant de leurs dettes.

« Ned Kelly était un combattant de la liberté. La police l'a été arrêté pour vol de chevaux. Il était tout jeune, il avait seulement 17 ans. Il a toujours nié le vol mais il a quand meme été condamné à 3 ans de prison. Et ensuite la police n'a pas cesse de provoquer et d'humilier sa famille. Il n'avait pas d'autre choix que d'entrer dans l'illégalité. Il représentait les colons défavorisés face a des policiers trop zélés, promus trop haut, trop tôt. Il y a des gens qui ne respectent pas la loi et qui ont raison de le faire. C'est le cas de Ned Kelly, tout comme Nelson Mandela. »

C'est le cri du coeur de l'historienne et artiste melbournienne Maree Coote, dont l'oeuvre s'inspire de Ned Kelly et de la célèbre armure qu'il a forgée pour résister aux balles de la police. Vous pouvez découvrir son portrait vidéo sur le site Internet de Radio Australie: www.radioaustralia.net.au/french.

Mais Ned Kelly a aussi, dans sa jeune carrière - car il a été pendu à seulement 25 ans- tué trois policiers. Une partie des Australiens estiment que loin d'être un justicier au grand coeur, Ned Kelly était un assassin et un terroriste. C'est le cas de Geoffrey Robertson, grand intellectuel australien, avocat, militant des droits de l'homme:

« Mon héros australien préféré, c'est cet instituteur qui a risqué sa vie pour stopper les atrocités que Jihad Ned Kelly s'apprêtait à commettre à Glenrowan. Il voulait faire dérailler un train et tuer tous ses occupants, y compris les femmes et les enfants. Cet instituteur a réussi à arrêter le train avant qu'il ne parvienne à l'endroit où les rails avaient été déterrés. C'est un acte incroyablement héroïque. Mais personne en Australie ne connaît son nom. Nous avons des héros. Il faut raconter leur histoire le jour de l'Australie. »

Ce héros australien oublié s'appelle Tom Curnow. D'ailleurs un australianisme s'est créé - "faire une Tom Curnow", une expression qui signifie "faire un acte de bravoure".