COP 21: Melbourne ouvre la marche

COP 21: Melbourne ouvre la marche

COP 21: Melbourne ouvre la marche

Mis à jour 28 November 2015, 16:18 AEDT

À deux jours de l'ouverture de la conférence sur le climat, avant Sydney et Brisbane, c'est Melbourne qui a ouvert la marche vendredi: entre 40 000 et 60 000 manifestants ont investi les rues du centre-ville, une mobilisation record pour la sauvegarde du climat en Australie. 

Les manifestants ont choisi une tortue géante comme mascotte, avec ce message sur une pancarte: "Les tortues aussi, aiment les énergies renouvelables." 
 
 
De nombreux orchestres et chorales improvisées ont pris part au cortège, au milieu 
d'une foule variée, des enfants en poussettes, aux personnes âgées, en passant par 

les militants verts, travaillistes, végétariens, et les représentants des associations environnementales. 

Mais ce n'était pas la manifestation d'une minorité plutôt située à gauche sur l'échiquier politique, selon les organisateurs. Geoff Cousins, de l'ONG de défense de l'environnement Aust

ralian Conservation Foundation: 
« Ce ne sont pas juste les Verts et les écolos qui sont de sortie, ce soir. 
En réalité, la majorité des Australiens veulent des mesures fortes 

contre le changement climatique!» 

À la COP 21, Malcolm Turnbull, le Premier ministre, proposera de réduire de 26% les émissions de l'Australie d'ici 2030, par rapport aux niveaux de 2005.
 
Mais selon un sondage de l'institut Lowy publié cette semaine, 62% des Australiens soutiennent des objectifs plus ambitieux que ceux du gouvernement. L'opposition travailliste, elle, se dit en faveur d'un objectif de réduction de 45% d'ici 2030« une folie », selon le ministre de l'Industrie et de l'Innovation, Christopher Pyne.
 
Le parti libéral a fait des coupes dans les budgets alloués à la recherche sur le changement climatique, et abandonné l'idée d'un marché carbone, deux mesures qui ont terni la réputation de l'Australie à l'étranger. 
 
 
D'autres manifestations pour la sauvegarde du climat sont organisées pendant ce week-end en Australie, à Brisbane aujourd'hui, et Sydney demain, mais des dizaines de petites villes rurales organiseront aussi leurs propres rassemblements.